Le devoir de fidélité dans le mariage en France Dissertation by chloe20

Le devoir de fidélité dans le mariage en France
Dissertation juridique en droit de la famille portant sur une des obligations du mariage à savoir le devoir de fidélité et son évolution.
№ 685 | 1,340 mots | 3 sources | 2007
Publié le juil. 11, 2007 in Droit
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le mariage en France est régi par la loi, on ne peut pas choisir son contenu ni ses obligations. Une des obligations imposée est celle de la fidélité. Examinons l'évolution de ce devoir dans une société qui prône la libéralisation des moeurs tout en tentant de comprendre la précédente législation. Que reste il du devoir de fidélité dans le mariage aujourd'hui en France ?

I. La libéralisation du devoir de fidélité au sein du mariage

A. La relativité de l’obligation de fidélité
B. Les atteintes à l’obligation de fidélité


II. L’élargissement du devoir de fidélité au sein du mariage

A. L’infidélité platonique
B. Le devoir de fidélité élargit dans les autres domaines

Extrait du document:

"La fidélité : il vaut mieux aller plus loin avec quelqu'un que nulle part avec tout le monde". Pierre Bourgeault. L’adultère a existé de tout temps (certains scientifiques disent même qu’il est à l’origine de beaucoup d’évolution dans l’espèce humaine) mais a connu diverses punitions : parfois aucune dans les temps anciens (selon Levis Strauss) comme l’on considérait la femme comme un objet à échanger, parfois énormément comme avec la loi islamique (lapidation jusqu’à la mort) et souvent au détriment de la femme (chez les amérindiens Illinois, la femme adultérine se fait couper le nez, arracher les cheveux ou subit un viol collectif), comme le montrait avant le droit français où la femme était passible d’emprisonnement dès lors que l’adultère était commis (à cause des « enfants bâtards ») et l’homme seulement d’amende et dans le cas où il imposait sa maîtresse chez lui.
En droit français actuel le devoir de fidélité dans le mariage est exposé à l’article 212 du Code civil : « Les époux se doivent mutuellement fidélité ». Commençons par définir le mariage : c’est le contrat par lequel un homme et une femme s’unissent dont la loi civile règle impérativement les conditions, les effets et la dissolution.

Commentaires