Le dialogue argumentatif Dissertation by Avalona

Le dialogue argumentatif
Dissertation analysant les enjeux du dialogue argumentatif tant au théâtre qu'au quotidien.
№ 3852 | 870 mots | 2 sources | 2008
Publié le févr. 25, 2008 in Communication , Danse et Théâtre , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Fictif au théâtre mais réel quotidiennement, le dialogue désigne la rhétorique par excellence. Il y a vie et spontanéité dans cette forme argumentative (voir les effets de réalisme dans le dialogue argumentatif), confrontations d'idées (il peut, en cela, s'apparenter à une forme de délibération).
Le dialogue existe depuis l'antiquité comme genre littéraire et aborde toutes sortes de questions philosophiques.
Comment est né le dialogue ? Quels sont les enjeux d'un dialogue délibératif ? Quelles sont les idées à ne pas oublier lors de l'étude d'un dialogue argumentatif ?

I) Socrate et la délibération
II) Capter les attentions : la réalité du dialogue
III) Convaincre, persuader, délibérer dans le dialogue
IV) De l'intérêt de la délibération

Extrait du document:

Il existe à ce jour plusieurs types de dialogues dont la visée est argumentative : on peut citer les dialogues argumentatifs insérés dans le récit ou dans le cadre d'une pièce de théâtre mais aussi les monologues argumentatifs (au théâtre) et le dialogue dit fictif (un locuteur échange des propos avec lui-même). Chacun de ces dialogues participe à sa manière au dynamisme du genre qui passe, en dehors des registres très fréquents et de la rhétorique, par l'inscription dans un cadre précis : donné par la description dans le récit et par les didascalies externes dans une scène de théâtre, le cadre est souvent défini avec précision et le lecteur parvient à s'imaginer la scène qui devient alors plus familiaire. Un rythme saccadé (stichomythie) : lors de la prise de parole successive des personnages qui s'adressent parfois les uns les autres par l'entremise de violentes apostrophes (didascalies internes ou pronoms déictiques). Une évolution naturelle du débat : des digressions et des reprises d'idées qui caractérisent une conversation réelle entre deux individus. Il s'agit souvent d'apporter des précisions (élucidation immédiate), ou de réagir face à la remarque de l'interlocuteur. Cette évolution met en relief le thème abordé qui est souvent général et universel (exemple : thème du choix déterminant posant la question des libertés individuelles chez Sartre).

Commentaires