Le droit pénal : morale et religion Dissertation

Le droit pénal : morale et religion
Dissertation sur la place occupée par la religion et la morale dans le droit pénal.
№ 26514 | 1,330 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le oct. 06, 2011 in Droit , Religion
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les sociétés humaines ne peuvent pas s'organiser sans règle. Lorsque ces règles ne sont pas respectées, la société intervient pour sanctionner. Pour ce faire, le droit pénal va apparaître ceci permettra la concrétisation de la réaction sociale. Le droit pénal est l'ensemble des règles qui émanent de l'État et qui ont pour objet de définir les actes qui troublent l'ordre public, de déterminer les conditions de la responsabilité des auteurs de ces actes, les règles qui définissent les sanctions applicables et la manière de les appliquer. Ce droit a pour fonctions la répression, la prévention et la socialisation.

1. Un droit pénal qui s'inspire de la morale et de la religion
2. Un droit indépendant

Extrait du document:

Il est vrai que le droit pénal s'imprègne de la morale. Cependant le droit pénal reste indépendant, en effet le législateur peut créer des infractions pénales contraires à la morale. La notion de droit pénal doit être distinguée de la morale. Ces deux notions ont un objet bien différent, tout d'abord la morale a pour objet de rechercher la perfection interne de la personne, l'épanouissement de la conscience, tandis que le droit pénal a pour objet de préserver la paix sociale. Lorsqu'on viole une règle morale cela n'entraine pas une sanction juridique mais uniquement une sanction intérieure. Mais lorsqu'on viole une règle pénale, la sanction est extérieure, elle provient de l'État.

Commentaires