Le droit protège-t-il le faible ? Dissertation by Icky87

Le droit protège-t-il le faible ?
Dissertation se demandant si le droit se doit d'organiser les rapports entre des individus différents et inégaux, ce qui l'oblige à appréhender une telle inégalité originelle et les menaces pesant sur chaque être.
№ 23093 | 2,080 mots | 0 sources | 2011
Publié le mars 10, 2011 in Droit
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le droit s'entend de l'ensemble des règles générales et impersonnelles gouvernant la vie en société, les rapports entre les hommes. Bien qu'aux termes de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789, les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit, il va sans dire que l'égalité concrète entre les individus relève de la fiction, ne serait-ce que du fait de l'unicité de chaque être. Dès lors, il faut admettre l'existence de rapports de supériorité et d'infériorité entre les individus. Ainsi la gent féminine est-elle évoquée comme « le sexe faible », du fait de sa constitution physique et biologique plus fragile que celle de ses congénères masculins, plus robustes. Est faible celui qui manque de vigueur, de force physique, mais également, de manière plus large, celui qui n'est pas capable de résister, de lutter.

I) Le droit, protection contre l'oppression
II) La protection du faible, un droit sous conditions

Extrait du document:

Le droit évolue avec la société humaine. Ainsi, l'attention toute particulière prêtée par le législateur au consommateur résulte d'un constat : les contrats d'adhésion, entièrement rédigés par le professionnel –les exemples les plus typiques étant les polices d'assurance ou les contrats de téléphonie mobile- se multiplient, tout comme les contrats par correspondance ou par voie électronique.

Commentaires