Le financement de la vie politique aux Etats-Unis Dissertation

Le financement de la vie politique aux Etats-Unis
Dissertation sur l'entrepreneuriat politique aux Etats-Unis.
№ 24783 | 1,655 mots | 5 sources | 2011
Publié le juin 06, 2011 in Relations Internationales , Sciences Politiques , Finances
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« La campagne électorale n'est pas ouverte aux candidats qui veulent et savent se présenter. Elle est d'abord ouverte aux candidats qui peuvent la financer » : c'est ce qu'établit Oliver Ihl dans son étude du financement des campagnes du congressmen aux Etats Unis . Représentant, aux côtés d'Yves Déloye, de la sociologie historique du politique, Ihl a réfléchi au rôle de la fortune personnelle dans la victoire du personnel politique aux élections américaines. S'il s'est tourné plus particulièrement dans son travail aux élections sénatoriales, notamment avec son étude du cas Huffington , il s'agira ici d'observer si ses théories s'appliquent aux dernières élections générales, opposant Barack Obama à John McCain, en 2008.

1. La professionnalisation du travail de mobilisation
2. La structures des sources de financement
3. Etude de l'entrepreneur ploutocratique

Extrait du document:

Le cas des élections menant à la présidence des Etats-Unis est particulier car il est impossible de poser sa candidature en se reposant uniquement sur sa fortune personnelle. Il est néanmoins intéressant d'observer que les candidats ont bien vite refusé l'offre fédérale pour opter pour les fonds privés. En effet, comme nous l'apprends Roger Persichino, en 2004 le candidat Kerry a pu collecter 235 millions de dollars alors que le trésor public ne lui en n'aurait offert « seulement » 40 millions. Toutefois, les donations individuelles sont plafonnées à 2300 dollars pour chaque étape de la campagne électorale.

Commentaires