Le gouvernement à grand conseil sous l'ancien régime. Dissertation

Le gouvernement à grand conseil sous l'ancien régime.
Dissertation qui étudie les gouvernements dits à grand conseil c'est à dire d'une part les états généraux et d'autre part les assemblées de notables.
№ 19139 | 1,355 mots | 0 sources | 2010
Publié le août 23, 2010 in Histoire , Droit , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'origine du gouvernement à grand conseil est féodale. Le recours au conseil élargit relève du concept normal de la féodalité. Le système de la pyramide féodale veut que le roi réunisse ses vassaux et les représentants des villes, mais aussi les représentants du clergé. Ainsi, les rois, réunissaient parfois un conseil élargi, on parlait de la « curia solemnis » ou «  concilium general ». Ces séances solennelles étaient assez fréquentes au XIIIe siècle. Toutes les grandes réformes sont mises en œuvre par la suite de discussions. Cependant, les historiens ont pris l'habitude de dater précisément l'origine de ces gouvernements à grand conseil à une réunion qui s'est tenue sous le règne de Philipe Le bel en 1302. Philipe Le Bel réunit une cour élargie. Il le fait dans un contexte particulier, celui qui l'oppose au pape Boniface VIII. Le roi recherche à travers cette réunion, le soutien de la nation.

I. Les états généraux
II. Les assemblées de notables

Extrait du document:

Le roi nommait toujours quelques représentants des élites sociales, des membres de son conseil, et souvent des spécialistes de telle ou telle question. Cela veut dire que les notables réunit ne sont pas tenus par un mandat impératif émanant des gens qui les ont élus. Ils ont plus de liberté de parole. Le roi ressentait le besoin de ces assemblées de notables pour préparer des réunions des états généraux. La réunion se fait en tenant compte des ordres. Il y a beaucoup moins de monde qu'aux réunions des états généraux.

Commentaires