Le langage est-il le propre de l'homme ? Dissertation by laroida39

Le langage est-il le propre de l'homme ?
Dissertation qui analyse si le langage humain présente uniquement une différence de degré avec le langage animal.
№ 8487 | 2,500 mots | 9 sources | 2005
Publié le oct. 27, 2008 in Communication , Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Un philosophe contemporain a écrit « Qui n'a pas réfléchi sur le langage n'a jamais vraiment philosophé. ». D'où vient cette importance philosophique du langage ? Au sens large, le langage est un système de signes permettant d'entrer en communication. On peut alors aussi bien parler de langage humain, de langage informatique ou de langage animal. Cependant, pour Aristote, le langage humain est l'expression des pensées, ce qui le distingue des animaux dont le langage n'est, selon Descartes, que le reflet des passions. On a toutefois remarqué dans de récentes expériences que certains animaux faisaient preuve d'un langage et d'un vocabulaire complexes.

1. Le langage humain est infini, car lié à la pensée

2. Le langage humain est un phénomène culturel lié à une éducation

3. Tous les humains peuvent entrer en communication entre eux, et ce malgré les difficultés d'ordre biologique

Extrait du document:

Le langage humain est apparu grâce à la bipédie. En effet, lorsque l'homme s'est redressé, son menton est apparu, signe de l'augmentation cognitive du cerveau. C'est à cette époque que l'homme a pu parle pour la première fois, grâce à l'abaissement de son larynx. L'apparition du langage, la connaissance et la pensée sont donc étroitement liées chez l'homme. Le langage articulé et la pensée sont donc indissociables, et distinguent l'homme des autres animaux. Pour Aristote, le langage est l'expression des pensées. C'est donc lui qui témoigne de la faculté de penser de l'homme. D'ailleurs, la pensée n'est autre qu'un dialogue intérieur : on pense avec des mots.

Commentaires