Le langage peut-il éviter la violence ? Dissertation by loumineuzzz

Le langage peut-il éviter la violence ?
Dissertation qui se demande si on peut échapper à la brutalité d’autrui en tentant de communiquer, et si les moyens de communication peuvent aider à résoudre tous les problèmes.
№ 5813 | 1,400 mots | 0 sources | 2007
Publié le mai 20, 2008 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Recourir au langage pour renoncer à la violence semble être difficile parce que ces deux notions apparaissent comme opposées.
Le langage est un moyen de s’exprimer de manière pacifique, tandis que la violence est un moyen d’expression excessif et brutal.
Selon les situations, nous préférons avoir recours à l’un plutôt qu’à l’autre.
Cependant, ces deux notions bien qu’en apparence antinomiques, sont reliées l‘une à l‘autre.
Si le langage n’existait pas, la violence n’existerait pas non plus puisque la violence est une des formes composant le langage et réciproquement.

Extrait du document:

La vie nous fait continuellement affronter des difficultés que nous devons résoudre par nos propres moyens. Elle est un enchaînement d’obstacles que nous devons franchir. Ceux-ci sont plus ou moins difficiles à traverser et parfois plus ou moins longs. La durée de ces épreuves varie parallèlement à notre capacité à les gérer sereinement. Plus ces dernières durent, plus nous avons hâte qu’elles se terminent. La machine humaine est imparfaite et peut être sujette à des débordements excessifs. Cependant, nous sommes dotés de raison et nous sommes ainsi capables de freiner nos agissements, de modérer nos sentiments. Dans certaines situations extrêmement difficiles sur le plan psychologique et particulièrement éreintantes physiologiquement, nous avons tendance à nous emporter et notamment à hausser le ton lors d’une conversation. Lorsque la colère rugit en nous, lorsqu’un tourbillon de révolte secoue notre âme, nous sommes tentés de faire jaillir « la bête » qui gronde en nous.

Commentaires