Le Liban, du miracle à la guerre civile (1943-1975) Dissertation by ju1992

Le Liban, du miracle à la guerre civile (1943-1975)
Dissertation qui cherche à savoir comment le Liban à partir de l'indépendance passe d'une période de succès dans tous les domaines à un système sclérosé vecteur de tensions et de haines insurmontables.
№ 24768 | 1,525 mots | 4 sources | 2009
Publié le juin 05, 2011 in Géographie , Histoire , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

En 1943, l'Etat libanais, qui existe officiellement depuis 1920 mais qui était auparavant sous tutelle française, obtient sa complète indépendance. Il est alors considéré comme l'un des pays les plus avancés, du monde arabe, de telle sorte qu'on le compare à la « petite Suisse du Moyen-Orient ». Pourtant, au bout de quelques courtes années seulement commence l'escalade de violence qui mènera inexorablement vers la guerre civile extrêmement meurtière qui s'étendra de 1975 à 1990, et sera suivie d'un second conflit non moins atroce en 2006.
Nous montrerons en quoi le modèle libanais a pu paraître triomphant au début des années 1940 (I), avant de nous pencher sur les éléments qui ont conduit à son déclin sur le plan interne (II) comme géopolotique (III).

Extrait du document:

Sur le plan interne, le pays est miné par le fléau du patronage et du clientélisme, et ce à tous les échelons de la hiérarchie sociale. Ainsi, pour obtenir n'importe quel type d'avantage (un emploi, une place dans une école pour ses enfants, des votes pour les élections, etc), la population sait que le moyen le plus rapide et de loin le plus simple est celui du « piston ». Tout le monde profite de ces arrangements : pour les puissants (les zaims), il est indispensable d'avoir le plus large soutien populaire possible dans la compétition économique et politique avec les autres « patrons » ; pour les clients, c'est le seul moyen de s'élever socialement ou du moins de ne pas être déclassé dans une société à la fois bloquée et très compétitive.

Commentaires