Le marché du travail français est-il insuffisamment flexible ? Dissertation by Carita

Le marché du travail français est-il insuffisamment flexible ?
Dissertation qui analyse les dispositifs mis en place pour soutenir l'emploi en France aujourd'hui.
№ 13091 | 1,630 mots | 0 sources | 2009
Publié le nov. 22, 2009 in Économie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"La remise en cause des 35 heures, l'introduction de contrats de travail plus souples, ou encore la réforme des retraites vont dans la bonne direction. Mais ce n'est pas suffisant. Le marché du travail n'est pas assez flexible. Les entreprises devraient notamment avoir davantage de marge de manœuvre pour licencier les employés qui ne leur conviennent pas. Les charges qui pèsent sur le travail sont également trop lourdes. » Si cette position de Gary Becker, élève de Friedman à l'école de Chicago, est radicale et relève d'un partialisme en faveur d'une flexibilisation du marché du travail, cela a le mérite de mettre en lumière un enjeu crucial: la flexibilité comme palliatif au chômage et autres déséquilibres sur ce marché.

Extrait du document:

Mais, un chômage plus tenace est possible: il est généré par des rigidités exogènes, dues à l'intervention de l'Etat, par des indemnisations aux chômeurs, et autres protections de l'emploi existant. Elles empêcheraient tout bon fonctionnement et ne permettraient pas d'atteindre un point d'équilibre entre offre et demande: le SMIC par exemple, empêcherait ceux dont la productivité marginale est inférieure au coût marginale et dont l'employabilité est réduite. Or le système français, résonne tant comme celui des protections sociales généreuses et des salariés aux multiples revendications et beaucoup d'économistes néoclassiques, comme Becker mais aussi Samuelson sont très sévères envers des cas comme ceux de la France. Samuelson prend un exemple pour justifier la non-intervention de l'Etat:« Quel avantage y-a-t-il pour un jeune nègre américain à savoir qu'un employeur doit lui verser 1,6$ par heure ouvrée si le fait même que ce salaire qui lui est dû l'empêche de trouver un emploi ? ».Ces théories modernes apparaissent dans les années 80 et se focalisent sur les rigidités du marché, en ce qu'elles produiraient un équilibre de sous-emploi durable par le biais de rapports sociaux et de règles étatiques diverses.

Commentaires