Le Mariage en France Dissertation by Agathe

Le Mariage en France
Dissertation d’histoire et de sociologie sur l’évolution de la signification et des implications du mariage en France. Analyse des nouvelles tendances d'union.
№ 88 | 7,500 mots | 11 sources | 2005
Publié le mars 20, 2007 in Histoire , Sociologie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Étude de l’origine du lien du mariage et de l’évolution culturelle et législative de ce lien. Traite des modifications de ce contrat par l’Église, l’État ou la société. Traite également des nouvelles formes de contrat d’union (comme le PACS). Analyse du rôle de chaque conjoint et des rituels qui accompagnent le mariage.

Introduction


Partie 1: L’origine du concept de mariage et ses enjeux
L’étymologie du terme « mariage »
Les alliances, la perpétuation de la lignée familiale et les avancés sociales
L’autorité paternelle
La non-réglementation du mariage : la polygamie et la liberté de mœurs
Le statut traditionnel de la femme
Mariages bourgeois, mariages paysans : l’importance de la virginité
Le mariage d’amour, braver la volonté du père


Partie 2 : La législation du mariage, l’instauration de rites
Les premières réglementations de l’Eglise catholique
L’élargissement de la communauté religieuse
Le mariage protestant sous l’Ancien Régime
Fiançailles et petites traditions de la noce
Le mariage civil : La réglementation de l’union
Le divorce et l’adoption
Le contrat de mariage


Partie 3 : La nouvelle donne, une évolution sociale en interaction avec le mariage
Le mariage d’amour, l’importance de la fidélité
Le mariage blanc
La reconnaissance de la sexualité
L’homosexualité et la mise en place du PACS
Un nouveau regard sur la femme
Le développement de la médecine et le recul de l’âge au mariage
Un nouveau train de vie : la fin de la consanguinité, de l’homogamie géographique

Conclusion
Bibliographie

Extrait du document:

On ne se marie plus au XXIème siècle pour les même raisons qu’au début du XXème siècle, encore moins qu’au Moyen-Age. Le mariage s’est modifié au fil des siècles tant dans sa symbolique que dans son officialisation. Les jeunes hommes n’enlèvent plus aujourd’hui les jeunes filles pour les déclarer leurs quelques années plus tard contre le consentement de leurs parents. On parle aujourd’hui de mariage d’amour dans la majorité des cas, chose plutôt peu pensable dans la haute société et même les classes moins aisées il n’y a pas si longtemps que ça. La société française contemporaine n’accorde plus au mariage une valeur uniquement religieuse ou monétaire comme elle a pu le faire par le passé. L’importance faite à la virginité de la future épouse, par exemple, a quasiment disparue, sauf dans certaines familles d’une grande rigueur religieuse. On ne répudie plus non plus une femme parce qu’elle est stérile. On ne se marie plus aujourd’hui par intérêt et dans l’optique de liaisons extra-conjugales contrairement aux libertins des romans de Crébillon fils ou de Laclos.
  • Exposé d'histoire du droit matrimonial portant sur l'analyse d'un contrat de mariage original du XVIIIème : le mariage Perache/Baillet, et qui se demande en quoi celui-ci reflète le droit coutumier en France.
    № 10332 | 3,810 mots | 8 sources | 2008 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation cherchant à déterminer si, dans l'avenir, l'union maritale entre deux personnes de même sexe sera possible en France.
    № 27161 | 1,485 mots | 0 sources | 2010 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire des scènes 24, 25 et 26 de l'acte II de la pièce de théâtre « Le Mariage de Figaro », de Beaumarchais se demandant en quoi ces scènes permettent de relancer l'intrigue et d'éclairer les personnages sous un nouveau jour.
    № 20805 | 1,115 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires