Le modèle américain dans les années 1950-1960 Dissertation by unikomon2

Le modèle américain dans les années 1950-1960
Dissertation qui traite des forces et des faiblesses du modèle américain dans les années 1950-1960.
№ 4123 | 1,130 mots | 0 sources | 2006
Publié le mars 04, 2008 in Économie , Histoire , Sciences Politiques , Questions Sociales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le modèle américain est bien spécifique. C’est un modèle qui repose sur une idéologie bien définie avec des bases solides. Ses institutions et son fonctionnement en font sa force, mais c’est surtout grâce à son rayonnement que le modèle s’intensifie et se développe.
Malgré cela, le modèle américain présente également de nombreuses faiblesses à cause de ses limites et de ses contestations.
On peut d’ailleurs se demander si ses faiblesses ne vont pas prendre une part supérieure sur ses forces, à cause des nombreux conflits qui suivront les années 1960.

I- Le modèle américain : de nombreuses spécificités
II- Le rayonnement du modèle américain
III- Le modèle américain : limites et contestations

Extrait du document:

Le modèle américain est fait de nombreuses spécificités qui lui sont particulières.
Tout d’abord, un modèle est toujours basé sur de grands évènements. Le modèle américain trouve ses fondements dans la déclaration d’indépendance qui date de 1776 et qui expose les valeurs américaines telles que la liberté, la vie ainsi que la recherche du bonheur.
Il repose également sur sa Constitution. Datant de 1787, c’est la première constitution rédigée du monde. Mis à part quelques amendements, elle n’a que très peu changé depuis sa création et reste simple et claire. Le modèle américain a également des institutions spécifiques. C’est un Etat fédéral dont le territoire est divisé en cinquante Etats qui ont chacun leur constitution et leur propre gouverneur, tous les Etats étant égaux. Le modèle est également fondé sur la démocratie. Liberté, élections au suffrage universel et séparation des pouvoirs sont donc respectés. En effet, les pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires ne sont pas entre les mêmes mains. Aux Etats-Unis, il y a des élections à tous les niveaux. Cela signifie que les citoyens votent pour tous leurs représentants, les élections allant du Président au shérif, en passant par les gouverneurs et les juges. Le multipartisme y est de règle, avec une prédominance incontestable des Démocrates et des Républicains.

Commentaires