Le modèle familial français Dissertation by marion28

Le modèle familial français
Dissertation qui pose la question de savoir si l'institution familiale en France est aujourd'hui en crise.
№ 9847 | 2,775 mots | 0 sources | 2009
Publié le janv. 23, 2009 in Questions Sociales
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Qu'il s'agisse de la libération des femmes, de l'émancipation des adolescents ou encore de l'effacement des pères, toutes ces évolutions sont caractéristiques de l'évolution de la société depuis la seconde guerre mondiale. Cette évolution de la société à indéniablement des répercussions sur le modèle familiale.
Mais quelles sont-elles exactement ? Augmentation du nombre de divorce, déclin du mariage, augmentation des naissances hors mariage, augmentation des familles monoparentales montrent que la famille évolue elle aussi.

1. Une évolution structurelle…
A- 1945 : le début du changement
B- Les années 60-70

2. Qui a pour conséquence la naissance des familles plurielles
A- L'amour non institutionnalisé
B- Affaiblissement de la famille biologique et recomposition familiale

3. Le rôle des acteurs extrafamiliaux
A- Evolution législative
B- De l'école à l'emploi : une famille en perpétuelle mouvance

4. Transformation, évolution, mutation ne signifient pas pour autant crise
A- Le rôle de la famille reste inchangé
B- Une volonté permanente de construction

Extrait du document:

Tournant dans l'histoire cette décennie est marquée de profonds changements. Tout d'abord avec le souhait des femmes de réguler les grossesses. La promulgation de la loi sur la contraception de 1967 montre que depuis les français font moins d'enfants. La taille des familles tend donc à s'homogénéiser durant les années 60. Désormais une famille est constituée en moyenne de deux enfants. Il est de plus en plus rare de voir des familles nombreuses. Ainsi on peut dire que les pouvoirs publics ont joué un rôle dans l'évolution de la famille. Différentes lois ont été écrites pendant ces années comme par exemple la loi sur l'interruption volontaire de grossesse en 1975, la loi sur l'autorité parentale, la loi sur l'adoption… De ce fait l'évolution des mœurs entraine une évolution juridique. Autre aspect des années 70, c'est l'émergence du féminisme. Toutes ces femmes qui ne veulent pas le même sort que leur mère ont décidé de se mobiliser et de revendiquer. Il y a un réel fossé de génération. Revendication de statut, être d'abord considérée comme femme avant d'être considérée comme mère. Elles accèdent donc au marché du travail. Hors mis tout ce qui vient d'être dit précédemment, l'événement le plus marquant de ces décennies reste Mai 68. Ces soixante-huitards ont eu l'audace d'affirmer que ni la tradition, ni l'héritage ne les empêcheront d'être libres. La montée de l'individualisme a eu lieu à cette époque. Or au début de cette montée, la famille n'a que très peu d'importance. L'exemple le plus pertinent est l'apparition de communauté, c'est-à-dire d'un groupe de jeunes qui ont quitté leur famille. On le voit les années 60-70 sont marqués par le début du déclin de l'institution familiale. La famille n'est plus, ou ne semble plus être une valeur du fait de la montée de l'autonomisation et de l'individualisation.

Commentaires