Le modèle soviétique de 1945 à 1991 Dissertation by jolafrite

Le modèle soviétique de 1945 à 1991
Dissertation qui traite du parcours du bloc communiste de l'après guerre à sa chute ainsi que des décisions prises par les différents chefs de gouvernement.
№ 1291 | 1,495 mots | 0 sources | 2007
Publié le sept. 17, 2007 in Histoire , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

En 1945, l’URSS fait partie des vainqueurs de l’Allemagne nazie et le communisme jouit alors d’un regain de prestige. Ainsi, en France, le premier parti est le PCF au lendemain de la guerre. Quarante-six ans plus tard, l’URSS s’effondre et la nouvelle de la disparition de ce « super-grand » est accueillie comme une victoire dans le camp occidental et comme une libération dans le bloc de l’est : en effet, le modèle soviéti-que, en 1991, ne séduit plus.

Extrait du document:

Comment l’URSS a-t-elle pu ainsi perdre de son prestige en à peine un demi-siècle ? Comment, au lendemain de la guerre, le modèle soviétique est-il retourné à la logique d ‘une confrontation de valeurs avec l’Occident ? Et pourquoi la décennie 1980-1990 a-t-elle achevé la chute du prestige du modèle soviétique ? En 1945, l’URSS apparaît comme l’une des deux super-puissances avec les Etats-Unis. Elle symbolise en outre la résistance aux valeurs nazies, et les partis communistes d’Europe jouissent de leur filiation idéologique avec l’URSS. Mais l’occupation par l’armée rouge de l’Europe de l’Est, c’est-à-dire des Etats baltes, de la Pologne, de la Tchécoslovaquie, de la moitié est de l’Allemagne, de l’Albanie et de la Hongrie inquiète les pays occidentaux. L’URSS apparaît vite comme une puissance qui pourrait envahir l’Ouest, d’autant qu’elle menace la Perse, la Turquie et la Grèce. En 1947, Harry Truman, président des Etats-Unis, déclare que son pays est prêt à aider tout pays menacé par le communisme ; le ministre des Affaires étrangères soviétiques, Idanou, expose sa doctrine à l’automne 1947, celle du réalisme socialiste. Avec la mise en place de la guerre froide, l’URSS devient rapidement un ennemi pour les pays occidentaux

Commentaires