Le monde dans le recueil de poésie "Les planches courbes" d'Yves Bonnefoy Dissertation

Le monde dans le recueil de poésie "Les planches courbes" d'Yves Bonnefoy
Dissertation se demandant Yves Bonnefoy parvient à faire se rencontrer la poésie et le monde dans le recueil "Les Planches Courbes".
№ 20858 | 1,485 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le nov. 03, 2010 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Yves Bonnefoy tient une place singulière dans la poésie de la seconde moitié du XXème siècle. D'abord dans le sens ou il n'a pas cru bon d'abandonner l'usage du vers dans ses poèmes ainsi que d'autres aspects de la métrique qui lui ont paru essentiels. Il utilise une syntaxe qui n'est pas faite de rupture même si, on le verra, il l'adapte à sa conception poétique. Toutefois, son désir de faire une poésie qui se tienne au plus près du monde sensible et qui vise à nous rapprocher du monde de la présence implique une poétique qu'il s'agira de définir à partir des formes que le poète emploie dans les trois sections du recueil Les Planches courbes: la section éponyme, « Dans le leurre des mots » ainsi que « La maison natale ».

I- Une poétique des formes ouvertes
II- Une poétique de l'ambigüité
III- Une poétique de la présence

Extrait du document:

La poésie d'Yves Bonnefoy cherche à nommer le monde à le rendre présent dans sa plénitude; pourtant le poète est appelé à utiliser des images, à représenter le monde: n'y a-t-il pas là une contradiction? Il faut plutôt considérer que les images employées par le poète visent à piéger la raison, à déjouer le système de la langue logico-discursive qui nous donne l'illusion que nous maîtrisons le réel dans la distance.

Commentaires