Le monde ouvrier en France de 1870 à nos jours Dissertation

Le monde ouvrier en France de 1870 à nos jours
Dissertation portant sur la nature et l'évolution de la classe ouvrière en France.
№ 11719 | 2,050 mots | 0 sources | 2007
Publié le juin 28, 2009 in Histoire , Questions Sociales
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Comment définir le monde ouvrier ? Est-il un monde qui partage des caractéristiques politiques, économiques, culturelles particulières, une perpétuation de certaines valeurs dites ouvrières ? Pouvons-nous dire que le monde ouvrier s'est enraciné dans la société française, dans ses structures économiques ? Ou plutôt qu'il possède des particularités syndicales et des liens avec la doctrine marxiste pour laquelle il existe «une classe ouvrière » et une « conscience de classe ouvrière» ?

I) De 1870 à 1914 : le monde ouvrier figé dans la noirceur de Germinal

II) De 1914 à 1968 : le monde ouvrier acquiert une certaine notoriété III)De 1968 à nos jours : le monde ouvrier se dégrade face à la tertiarisation, la mondialisation, la dépolitisation

Extrait du document:

Pour conclure, nous pouvons dire que de 1870 à nos jours, le monde ouvrier se révèle extrêmes hétérogène, très varié dans les différentes qualifications des ouvriers mais aussi dans les folklores, leur habitat, revenus et environnement culturel. De profondes évolutions marquent ce monde ouvrier, que trop souvent un prisme marxiste a déformé (selon les idéaux de « classe ouvrière » et de « conscience de classe» ainsi qu'ne atteste l'historiographie, saisie par des penseurs souvent univoques. Cependant, il semble que le monde ouvrier face à la mondialisation, à la tertiarisation perde ses spécificités revendicatives, culturelles pour se diluer dans la masse du salariat.

Commentaires