Le mouvement « national » polonais face aux opinions publiques européennes (premier XIXème) Dissertation by L

Le mouvement « national » polonais face aux opinions publiques européennes (premier XIXème)
Dissertation se demandant comment le mouvement d'émancipation polonais est perçu par les opinions publiques européennes.
№ 24622 | 1,950 mots | 0 sources | 2011
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A la fin du XVIIe siècle, les peuples de l'Europe de l'Est sont soumis à l'autorité de quatre puissances : le Royaume de Prusse au Nord/Ouest ; l'Empire russe à l'Est ; l'Empire ottoman dans les Balkans et l'Autriche dans l'espace danubien. Le XIXe siècle voit se développer en Europe une opinion publique (formée par la lente démocratisation des institutions, l'expansion de la presse et le rôle directeur des intellectuels) capable de peser sur les décisions des gouvernements. Dans ces conditions, l'émergence des revendications démocratiques et des aspirations nationales et libérales est appelée à avoir un rôle décisif : il s'agit de sensibiliser les opinions publiques au sort des minorités opprimées.

I/ Un nationalisme polonais divisé et affaibli du fait de l'emprise de la Sainte-Alliance sur le pays
II/ Mais les aspirations nationales du peuple polonais trouvent d'autres voies d'expression, souvent plus reconnues et admirées par les opinions publiques européennes

Extrait du document:

Mickiewicz, poète romantique, va très vite devenir le porte-parole du peuple polonais en Europe et plus particulièrement en France, où il passera une grande partie de sa vie. En tant que guide spirituel de la nation, il va devenir un modèle politique de littérature engagée dans la lutte pour la souveraineté nationale et un modèle de patriotisme, reconstruisant la mémoire collective.

Commentaires