Le niveau des prélèvements obligatoires est-il un frein à la croissance économique des Etats et des entreprises ? Dissertation

Le niveau des prélèvements obligatoires est-il un frein à la croissance économique des Etats et des entreprises ?
Dissertation sur la finalité des prélèvements obligatoires et leur utilisation. (pdf)
№ 18806 | 3,130 mots | 0 sources | 2010
Publié le août 12, 2010 in Économie , Administration
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les prélèvements obligatoires désignent les impôts et les cotisations sociales versés par les agents économiques aux administrations publiques. Les prélèvements obligatoires servent à financer les dépenses du budget de l'Etat. Mais parler d'un niveau trop élevé de prélèvements obligatoires n'a pas de sens en soi, il n'existe pas de norme en la matière. La comparaison avec les autres pays peut permettre d'établir un point de référence, mais elle est problématique : il faut comparer les taux de prélèvements obligatoires par rapport aux prestations auxquelles ils ouvrent droit.

1- Un niveau élevé de prélèvements obligatoires peut exercer des effets négatifs sur l'activité
2- L'impact sur la croissance dépend de l'affectation des prélèvements obligatoires

Extrait du document:

Les ménages, en tant qu'agents économiques, offrent leur travail, consomment et épargnent. Leurs décisions peuvent être affectées par le niveau de prélèvements obligatoires qui pèse sur eux. Selon
la théorie économique classique, un impôt qui frappe lourdement les revenus d'activité exerce un effet dés incitatif en matière d'offre de travail : comme le travail rapporte moins (après paiement des impôts), l'arbitrage travail loisir penche du coté des loisirs, dont le coût d'opportunité diminue (il coûte moins d'être oisif) ; les individus préfèrent alors travailler moins, faisant perdre de la richesse au pays.

Commentaires