Le partage de la valeur ajoutée et l'investissement Dissertation by shiningofthefallen

Le partage de la valeur ajoutée et l'investissement
Dissertation se demandant comment le partage de la valeur ajouté influence les investissements et la santé économique d'un pays en question.
№ 28757 | 1,260 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le sept. 05, 2012 in Économie , Consommation
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Karl Marx décrit le partage de la valeur ajouté, c'est-à-dire la part des recettes d'une entreprise sur la vente d'un produit qui revient aux salariés et aux actionnaires, comme l'exploitation des travailleurs. Seulement, le partage de la valeur ajouté permet aux entreprises d'investir, c'est-à-dire d'acheter de nouveaux biens de production ou de développer l'innovation. L'investissement étant une des deux sources de croissances, il est donc primordial d'y prêter attention, surtout en période de ralentissement économique comme ce fut le cas en 2008 pour la France.

I- Les effets d'un partage de la valeur ajouté en faveur des détenteurs de capitaux
II- Les effets d'un partage en faveur du travail

Extrait du document:

Un apport massif de capitaux permet à l'entreprise d'investir, mais aussi dans le meilleur des cas, d'être indépendante sur ses investissements. En effet, plus il y aura d'apport de capitaux pour investir, moins l'entreprise aura besoin d'emprunter pour financer son investissement et donc elle sera moins soumise à l'observation de la rentabilité du projet d'investissement. De plus, posséder un fort taux d'autofinancement permet de pouvoir investir même si les taux d'intérêts pour un prêt sont élevés ou que les banques ne veulent pas autoriser un emprunt car le projet ne serait pas assez rentable selon elles. On peut observer d'ailleurs qu'en Allemagne, le taux de marge est croissant depuis 1999 avec un gain de 3 points de pourcentage.
  • Fiche de lecture de l'ouvrage « Pourquoi faut-il partager les revenus : la solution à l'appauvrissement collectif », d'Artus et de Virard se demandant si nous sommes dans une impasse économique ou s'il est encore possible de sortir de la crise.
    № 27762 | 2,625 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du premier chapitre de l'ouvrage "Principes de l’économie politique et de l’impôt" de l'économiste anglais David Ricardo, consacré à la théorie de la valeur.
    № 2082 | 1,875 mots | 0 sources | 2007 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé qui propose un rappel historique de l'émergence de cette méthode ainsi qu'une formalisation de la méthode permettant de mettre en évidence ses intérêts par rapport à la méthode des sections homogènes et à ses développements.
    № 11006 | 7,390 mots | 10 sources | 2007 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires