Le partage du monde 1871 - 1914 : motivations, modalités, résistances Dissertation

Le partage du monde 1871 - 1914 : motivations, modalités, résistances
Dissertation se demandant comment le partage du monde s'est déroulé pendant la deuxième phase d'expansion coloniale.
№ 29536 | 3,590 mots | 5 sources | 2013 | FR
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Au cours du 19èmesiècle les pays européens achèvent la conquête du monde, c'est l'ultime phase d'un processus d'expansion amorcé par l'Europe depuis les grandes découvertes du 16ème siècle et poursuivie progressivement depuis.Au 19ème siècle l'expansion coloniale européenne connait 2 étapes : une phase d'expansion modérée et limitée qui dure jusqu'en 1880 et qui a précédé une fièvre coloniale qui s'empare de toutes les nations.
Les nationalistes européens se répandent à travers le monde. Les nations qui participent principalement à cette dernière phase de colonisation sont l'Angleterre, la France, mais aussi l'Italie, l'Allemagne, la Belgique et la Russie. Les vieilles nations coloniales que sont le Portugal et l'Espagne assistent impuissantes à l'émancipation récente de leurs anciennes colonies d'Amérique latine tout en défendant inégalement leurs intérêts territoriaux en Afrique, la Hollande garde ses lointaines possessions indonésiennes.

1. Les intérêts de la colonisation
2. Les modalités
3. Les oppositions à la colonisation

Extrait du document:

La relative facilitée de la conquête européenne s'explique par plusieurs raisons. Les Européens ont redouté pendant longtemps les pays chauds en raison de leur climat. Or à partir de la seconde moitié du siècle ils surent mieux lutter contre les fièvres. Les pays conquis étaient divisés, notamment en Afrique noires, par des luttes intestines qui ont paralysé la résistance atomisée au moment même où les européens constituaient de vastes et solides ensembles étatiques dotés de ressources immenses. Par ailleurs à ces luttes intestines les européens ont opposé une certaine solidarité blanche : les conflits intra européens ont été réglés par des accords, des traités, des conventions… Les Européens par la convention de Bruxelles de 1890 s'étaient interdits de vendre des armes aux africains qui n'avaient au mieux que des fusils démodés, mais surtout des arcs et des flèches. La supériorité technologique a été un élément déterminant dans le domaine militaire avec des armes à feu meurtrières comme les mitrailleuses.

Commentaires