Le passage par les grandes écoles comme rites d'institutions de la « noblesse d'Etat » Dissertation

Le passage par les grandes écoles comme rites d'institutions de la « noblesse d'Etat »
Dissertation qui se propose, d'après les œuvres fondatrices et toujours actuelles de Bourdieu, de revenir sur le parcours grâce auquel les grands Hommes d'État intègrent les plus hautes positions de ce qu'il convient d'appeler la Noblesse d'État.(pdf)
№ 30741 | 3,045 mots | 2 sources | 2014 | FR
Publié le juin 29, 2014 in Sciences de l'Education , Sociologie
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Pour intégrer la Noblesse d'État, qui s'approprie les plus hautes positions de la classe politique française, il ne suffit pas de provenir de la classe dominante de la société. Pour y parvenir une série d'étapes sont à traverser : les écoles du secondaire très réputées, les Grandes Classes Préparatoires et les Grandes Écoles françaises. Ces deux dernières apprennent aux étudiants à devenir la Noblesse d'État, il leur inculque l'Ethos et l'Habitus nécessaire pour y réussir. Les recalés sont nombreux car tout le monde ne peut y accéder. Elles constituent un rite d'institution pour celui qui les traversent et distribuent les tickets d'entrées à cette classe si particulière.

1. Le passage par les CPGE et les Grandes Ecoles comme étape efficace de conditionnement à la classe dominante
2. Les rites d'institutions des CPGE et Grandes Ecoles somme instrument de la séparation de la «noblesse d'Etat » par rapport aux autres groupes de la société

Extrait du document:

Bien qu'en réalité, la distinction, c'est-à dire l'acte de séparation d'un groupe par rapport aux autres en instaurant une « frontière magique » entre ceux qui font partie du groupe distingué et ceux qui en sont exclus, entre les « élus de la future élite » et les autres individus s'effectue antérieurement au processus de la Classe Préparatoire, puisque celle-ci s'effectue déjà lorsque cette future élite entre dans des écoles d'échelon inférieure très réputée par rapport à d'autres écoles, le passage par la Classe Préparatoire constitue une rupture plus visible entre ceux qui les intègrent et ceux qui en sont exclus.
Afin d'étudier en détail cette distinction dont parle Pierre Bourdieu, il est très révélateur d'étudier la distinction qu'opère la CPGE par rapport à la Faculté.

Commentaires