Le phénomène religieux chez Emile Durkheim Dissertation

Le phénomène religieux chez Emile Durkheim
Dissertation se demandant en quoi le phénomène religieux est un phénomène éminemment social chez Emile Durkheim.
№ 27706 | 1,920 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le janv. 19, 2012 in Philosophie , Religion , Sociologie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Sociologue français, Emile Durkheim nait à Epinal en 1878. Influencé par les idées de Comte, de Spencer et de Renouvier, il veut élever la sociologie au rang de science positive. La question du religieux chez Durkheim apparaît en 1899 avec son article « De la définition des phénomènes religieux ». Mais le point culminant de la réflexion de Durkheim sur la religion est la publication de son ouvrage Les Formes élémentaires de la vie religieuse en 1912. Dans cet ouvrage, il s'efforce d'appliquer une méthode scientifique à l'étude de la religion, qui semble pourtant, de tous les phénomènes sociaux, le plus étranger à une analyse rationnelle.

1. Les traits fondamentaux de la religion selon Durkheim
2. Les origines et les formes élémentaires de la religion
3. La religion est un phénomène social

Extrait du document:

L'auteur réfute l'idée que tout ce qui est religieux est surnaturel. Il considère que cette notion est inadéquate pour définir la religion. Selon lui, elle est anachronique, car on ne peut avoir une idée du surnaturel que si on a une conception d'un ordre naturel des choses. Or, cette conception apparait tardivement dans l'histoire des religions; elle est en effet liée au développement des sciences positives. Ainsi, les événements les plus merveilleux paraissaient concevables au temps des peuples primitifs et de leurs religions. « Pour lui, [le sauvage] il n'y a rien d'étrange.. ». Durkheim montre ainsi que le surnaturel ne peut être considéré comme un élément pertinent pour décrire la religion.

Commentaires