Le président de la République et son élection Dissertation

Le président de la République et son élection
Dissertation se demandant s'il est nécessaire d'abroger le suffrage universel direct pour l'élection du président de la République française.
№ 30341 | 1,600 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le déc. 29, 2013 in Droit , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le suffrage est un avis, un jugement, une déclaration favorable de son opinion, un vote, exprimé lors d'une délibération ou d'une élection. Le suffrage universel est un suffrage où le droit de vote est accordé à tous les citoyens qui ont la capacité électorale, c'est-à-dire sous certaines conditions minimales d'âge, de nationalité, de capacité morale et d'inscription sur les listes électorales. Il n'est fait aucune distinction de sexe, de race, de fortune, de religion, de profession... Un suffrage direct est un suffrage dans lequel les électeurs votent eux-mêmes pour choisir leur(s) représentant(s) parmi les candidats à l'élection. Contrairement au suffrage indirect, il n'y a pas élection d'un corps intermédiaire de Grands Électeurs.
Le suffrage universel direct est donc un suffrage à la fois universel (corps électoral constitué par tous les citoyens) et direct. Depuis le début de la Cinquième République, il y a eu dix élections présidentielles, dont la première (et la seule) au suffrage indirect et neuf au suffrage universel direct.

I- Le suffrage universel direct comme mode de désignation du Président : un prétexte inadmissible pour renforcer la tendance présidentialiste du pouvoir
II- La suppression du suffrage universel direct comme mode de désignation du Président : un risque imminent d'une instabilité politique

Extrait du document:

A travers l'élection du président de la République au suffrage universel direct, le gouvernement pourra être en sécurité dans ses relations avec le parlement : elle le mettra à l'abri du vote d'une motion de censure, et lui permettra de faire voter les lois et les budgets qu'il présente. Ainsi, nous nous éloignons de la pratique courante durant la Quatrième République qui a été source d'une instabilité gouvernementale importante à cause du régime d'assemblée mis en place.

Commentaires