Le président des Etats Unis a-t-il tous les pouvoirs ? Dissertation

Le président des Etats Unis a-t-il tous les pouvoirs ?
Dissertation sur la différence entre l'aspect théorique, la stricte séparation des pouvoirs qu'avaient prévu les pères fondateurs, et l'aspect pratique, le pouvoir croissant du président aux Etats Unis.
№ 28522 | 1,630 mots | 0 sources | 2012
Publié le juin 24, 2012 in Relations Internationales , Droit , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Comme l'écrit Georges Burdeau « la présidence demeure [à l'heure actuelle] l'autorité suprême.» C'est entre les mains du président qu'est concentré le pouvoir exécutif. Les Etats-Unis, seul régime politique qualifiable de régime présidentiel, quoi que prévu par la Constitution de 1787 par les pères fondateurs comme un régime congressionnel, semble à présent se présenter comme dominé par le pouvoir présidentiel, comme l'écrit en 1976 Arthur Schlesinger dans La présidence impériale. En effet, les pères fondateurs avaient, en réaction au colonialisme anglais et suite à l'échec de la confédération mise en place en 1776, prévu une séparation stricte des pouvoirs et un pouvoir exécutif limité car ils s'en méfiaient. Néanmoins les constitutionnels américains et français entre autres s'accordent pour parler d'évolution croissante du pouvoir du président.

1. Le président des Etats Unis pouvant être vu comme tout puissant
2. Les freins des autres pouvoirs à l'égard du président américain

Extrait du document:

En plus des prérogatives classiques rattachées à sa fonction, le président des Etats-Unis possède des pouvoirs exceptionnels. En effet les prérogatives du président sur entendus, il a le statut de chef de l'armée et de la marine des Etats-Unis, il est à l'initiative des opérations militaires, il a le pouvoir de lever des impôts, le pouvoir réglementaire, il est le chef des services publics et nomme, avec l'accord du Congrès, les agents aux postes clefs de l'Etat (Juges de la Cour suprême, ambassadeurs) et peut se séparer de leurs services sur sa simple volonté, de plus il est responsable de la politique extérieure notamment pour la rédaction de traités, pouvoir qui était à l'origine confié au Congrès. Toutes les prérogatives du président sont constitutionnelles : mentionnées à l'article 2 de la constitution de 1787 à la section 2.

Commentaires