Le récit des martyrs de Lyon, sous le principat de Marc Aurèle Dissertation

Le récit des martyrs de Lyon, sous le principat de Marc Aurèle
Dissertation se demandant que nous apprend le récit des martyrs de Lyon sur la diffusion et la réception du christianisme en Occident.
№ 22522 | 3,820 mots | 0 sources | 2011
Publié le févr. 08, 2011 in Histoire , Religion , Théologie
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Il est extrêmement difficile de faire un tableau du christianisme et de sa pénétration dans les provinces romaines d'Occident tant les sources sont rares. On peut cependant noter que le premier christianisme a dû pénétrer par l'intermédiaire des communautés juives d'Occident dont la présence est attestée dans la péninsule ibérique au début du Ier siècle, et dont d'autres se développèrent avec la diaspora née de la destruction du Temple de Jérusalem en 70. L'exil des deux fils d'Hérode le Grand (roi de Judée entre 37 et 4 avant JC) à Lyon et à Vienne permet de supposer l'existence, dans ces deux villes, d'une petite communauté juive dès la première moitié du Ier siècle après JC. Il est fort possible que la première mission chrétienne se soit faite d'abord dans ces petites communautés juives, même si, dès la fin du Ier siècle, leur chemin devait se séparer. Quoi qu'il en soit, avant le milieu du IIIe siècle, nous ne possédons que de rares traces d'existence de communautés chrétiennes bien organisées. Un seul repère chronologique est conservé : le récit du martyr des chrétiens de Lyon en 177 sous le principat de Marc Aurèle.

I) Les débuts du christianisme : les chrétiens, une minorité qui dérange…
II) La réaffirmation hautement symbolique des cultes impériaux contre les hérétiques
III) « Le sang des chrétiens est une semence », le discours partisan d'un chrétien survivant

Extrait du document:

Bien qu'historiquement extrêmement important par les renseignements qu'il nous donne sur les premières communautés chrétiennes, ce texte, écrit par un chrétien aux lendemains des faits, ne doit pas toujours être pris au pied de la lettre. L'auteur, identifié par la tradition comme étant Irénée de Lyon ayant échappé à la persécution. Celui qui deviendra le premier théologien chrétien relate dans sa lettre des événements historiques certes, mais non sans faire passer un certain message, nous allons le voir.
  • Travail de recherche se demandant en quoi on peut qualifier Marc Bloch de "grand historien du XXème siècle".
    № 25502 | 1,640 mots | 5 sources | 2011 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du texte de Marc Aurèle, "Pensées pour moi-même" dans lequel il pense que vivre longtemps ou non revient au même et qu'une vie longue n'est pas importante, seul compte le présent.
    № 22707 | 2,180 mots | 1 source | 2011 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de la conclusion de l'ouvrage « Le droit du travail non salarié », de Gérard Lyon-Caen se demandant de quelle manière les dirigeants de société parviennent à mettre à leur profit les dispositions du droit du travail.
    № 29389 | 2,570 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires