Le réel se limite-t-il à ce que perçoivent nos sens ? Dissertation by H2SO4

Le réel se limite-t-il à ce que perçoivent nos sens ?
Dissertation de philosophie qui analyse l'étroite correspondance entre vraie réalité et réalité perçue.
№ 15013 | 1,645 mots | 0 sources | 2010
Publié le avr. 21, 2010 in Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Je le crois parce que je le vois. » Cette phrase est prononcée, selon les Évangiles, par l'apôtre Thomas, après la résurrection du Christ. Elle est devenue proverbiale parce qu'elle présente les exigences de la vérification concrète. Mais voit-on pour autant tout ce qui est tel qu'il est ? La perception sensible est-elle suffisante pour déterminer ce qui est réel et ce qui ne l'est pas ? Peut-elle englober la totalité de ce qui existe réellement ? La question se pose particulièrement pour les réalités d'ordre immatériel ou métaphysique. Cela peut être en effet une faiblesse de définir le réel qu'à partir de sa simple expérience sensible, alors qu'il peut exister des entités spirituelles.

I. Être réel, c'est être perçu
II. Être réel sans être perçu
III. Être réel ou être au monde

Extrait du document:

Ce qui est réel dépasse la perception sensible, même si l'on reste sur le simple plan matériel. Comme le déplore Pascal, l'être humain est perdu au milieu de deux infinis, l'infiniment grand que notre imagination ne peut même pas se représenter et l'infiniment petit, que l'on ne cesse aujourd'hui de subdiviser : atomes, particules élémentaires, etc. Entre les deux : ce qui nous est accessible par nos sens.

Commentaires