Le référendum constitue-t-il un progrès démocratique ? Dissertation

Le référendum constitue-t-il un progrès démocratique ?
Dissertation qui va tenter de déterminer de quelle manière le référendum peut intervenir sur la démocratie.
№ 27887 | 1,720 mots | 0 sources | 2012
Publié le févr. 08, 2012 in Droit , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"Toute loi que le peuple en personne n'a pas ratifiée est nulle, ce n'est point une loi." Ainsi pensait Jean-Jacques Rousseau. Pour cet auteur issu du courant des Lumières, la démocratie se devait d'être populaire, et respecter le principe de souveraineté du peuple. Selon lui, elle devait même en référer au peuple pour toute décision importante. Cependant, force est de constater qu'un tel système, la démocratie directe, ne peut être mis en place … Étymologiquement, la démocratie se définit en effet comme « le gouvernement du peuple », rejoignant par là la pensée de Rousseau.

1. Le référendum, une avancée démocratique théorique
2. Le référendum, une pratique effective illusoire

Extrait du document:

La notion de référendum ne sera clairement définie en France qu'à partir de la Ve République, dans la constitution de 1958. L'article 3 alinéa 1 énonce en effet que « la souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum ». Auparavant, quelques utilisations en avaient été faites, mais l'on parlait alors « appel au peuple ». Quoiqu'il en soit, c'est sous la Ve République que le concept de référendum a pris tout son sens, et été le plus utilisé.

Commentaires