Le régime parlementaire Dissertation

Le régime parlementaire
Dissertation qui réfléchit à une affirmation de Raymond Aron selon laquelle la cause de l'instabilité du régime parlementaire, et tout particulièrement celui de la IVème République, réside dans les caractères du système français des partis.
№ 10507 | 1,740 mots | 3 sources | 2009
Publié le mars 25, 2009 in Histoire , Droit , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Une instabilité gouvernementale traduit un défaut affectant la longévité des gouvernements. Très fréquente en régime parlementaire, elle reflète la difficulté qu'a le gouvernement à bénéficier longtemps de l'appui d'une majorité cohérente. Ici, Raymond Aron considère donc qu'il n'y a pas de majorité cohérente et continue du fait du système des partis, c'est à dire le système d'interactions ou d'interdépendance entre les différents partis politiques français, groupes sociaux organisés durablement, articulés localement, sollicitant un soutien populaire en vue de l'exercice du pouvoir.
Cette étude montre tout d'abord que sous la IVème République, le système des partis a en effet causé l'instabilité de ce régime, cependant que les partis restent des organes essentiels, voire nécessaires de la démocratie.

Extrait du document:

La IVème république naît officiellement le 13 octobre 1946, avec l'acceptation de la constitution par une majorité des suffrages. Elle nait dans un climat difficile, tant intérieur avec toutes les destructions matérielles et autres dégâts qu'a laissés la guerre, qu'à l'extérieur avec le début de la décolonisation et de la guerre froide. Un premier projet constitutionnel qui basait tout sur l'Assemblée Nationale est refusé en mai, du fait de l'opposition du centre et de la droite qui craint une montée en puissance des communistes.

Commentaires