Le rôle de l'Eglise catholique pendant les "années sombres" en Amérique Latine Dissertation by M

Le rôle de l'Eglise catholique pendant les "années sombres" en Amérique Latine
Dissertation se demandant en quoi le rôle de l'Eglise durant les "années sombres" est le reflet d'une fracture idéologique entre la base du clergé et sa hiérarchie, en Amérique Latine.
№ 28459 | 3,355 mots | 4 sources | 2012 | FR
Publié le juin 10, 2012 in Relations Internationales , Sciences Politiques , Religion
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'Amérique Latine est un continent catholique par excellence où l'Eglise en tant qu'institution possède un pouvoir d'influence considérable sur la société.
L'époque que nous allons voir est celle de la systématisation régimes autoritaires dont la mise en place semble d'autant plus violente que des mouvements sociaux ont eu de l'importance à la fin des années 1960. L'ordre social injuste, l'accès inégalitaire à la propriété terrienne, l'inefficacité du système fiscal ont amené une contestation qui a prit diverses formes: estudiantine et universitaire, syndicale, populaire (des mouvements de libération nationale).
L'élément religieux est déterminant : l'Eglise catholique va s'engager auprès des déshérités. L'apparition de la théologie de la libération est une réponse au problème social issu du modèle développement et de la nature des régimes politiques latino-américains.

1. Une Eglise aux deux visages
2. Un mouvement au message fort mais à la portée limitée

Extrait du document:

Au Guatemala, le travail de réflexion effectué par les curés dans leur paroisse permet aux populations marginalisées, notamment indiennes, violemment réprimées, un lieu d'expression.
On a donc ici une particularité qui est la conjugaison entre l'ethnique et religieux.
Le mouvement d'émancipation indienne était en rupture avec les formes traditionnelles d'autorité politique et religieuse. L'Eglise catholique en pénétrant dans les terres indiennes et en s'y comportant comme un opposant politique au régime autoritaire y reprit de l'importance, et reprit sa place, malgré l'opposition de la hiérarchie ecclésiastique, proche des militaires au pouvoir.
Au Chili : Gonzalo Arroyo et Jacques Chonchol fondent le mouvement "Chrétiens pour le socialisme". Des démocrates-chrétiens sont même favorables à une alliance avec le Parti Communiste. L'Eglise chilienne joue un rôle important dans la contestation.
La Colombie en août 1968, prépare un congrès eucharistique avec la venue annoncée du Pape Paul VI à Bogota.

Commentaires