Le rôle de la monnaie des pré-classiques aux monétaristes Dissertation by nadine1602

Le rôle de la monnaie des pré-classiques aux monétaristes
Dissertation qui analyse comment l’évolution du rôle de la monnaie des pré-classiques aux monétaristes, peut s’expliquer.
№ 4813 | 960 mots | 0 sources | 2007
Publié le mars 30, 2008 in Économie , Histoire , Finances
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

De la monnaie utilisée au temps du troc à la monnaie d’aujourd’hui, déposée sur nos comptes en banques, celle-ci n’a pas le même rôle selon les différents courants de la pensée économique.
Le passage de l’économie de troc à l’économie monétaire ne résulte pas seulement d’un calcul économique visant à faciliter les échanges mais également d’un phénomène sociologique plus complexe.
Si, jusqu’au milieu du 19ème siècle, la monnaie n’avait qu’une place secondaire, elle semble par la suite exercer une fonction de plus en plus importants dans l’économie.

I- Le rôle spécifique de la monnaie des pré-classiques aux classiques
A- Les pré-classiques : l’agriculture au centre de l’économie, une monnaie sans importance
B- Les classiques : la neutralité de la monnaie

II- Les grands traits caractéristiques de la monnaie des néo-classiques aux monétaristes
A- Les néo-classiques : un certain prolongement de la théorie classique
B- Les monétaristes : la place centrale de la monnaie

Extrait du document:

Au 18ème siècle se développa surtout la pensée classique autour notamment de certains auteurs tels qu’Adam Smith, Thomas Robert Malthus, Jean-Baptiste Say ou encore David Ricardo. Au 19ème siècle, la pensée économique s’est également développée avec l’apport de Karl Marx.
La monnaie dépend d’un motif de transaction : elle a pour rôle de faciliter les échanges entre les différents agents économiques. Jean-Batiste Say disait par exemple à cet égard que « l’argent est un simple lubrifiant, une huile facilitant les rapports offre et demande ».

Par ailleurs, force est de constater que la monnaie dépend également d’un motif de précaution : elle a pour rôle de permettre aux individus de conserver de la monnaie sous forme liquides afin de faire face à d’éventuelles difficultés qui pourraient surgir à court terme.
Enfin , il est intéressant de souligner que la monnaie a pour rôle de mesurer la valeur des biens. C'est-à-dire qu’après avoir définis les rapports d’échange entre les biens, sous-entendu les « prix relatifs », les classiques introduisent la monnaie afin de déterminer les prix absolus.

Commentaires