Le rôle de la noblesse dans la construction des états européens (XVIè-XVIIIè siècles) Dissertation

Le rôle de la noblesse dans la construction des états européens (XVIè-XVIIIè siècles)
Dissertation qui cherche à savoir en quoi la construction de l'Etat est liée à l'évolution et à la modification du concept de « noblesse ».
№ 21678 | 2,785 mots | 0 sources | 2010
Publié le déc. 12, 2010 in Histoire , Sciences Politiques
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les historiens s'accordent a penser que la naissance de l'état moderne se reconnait à la concentration de l'Etat « autour de deux pôles, le pouvoir du souverain et la hiérarchie des officiers », c'est-à-dire pour la plupart des nobles. La construction des états à partir du XVIème siècle, fait référence au passage de l'état féodal à l'état dit moderne. En effet, le Moyen Age était caractérisé par l'émiettement du pouvoir. L'état moderne au contraire tend à unifier les élites, les villes, les corporations et même l'église. Le type de pouvoir qu'il est convenu d'appeler « l'État moderne », et qui s'oppose nettement aux monarchies traditionnelles de l'Europe médiévale, est apparu progressivement et s'est consolidé du XVIe au XVIIIe siècle. En effet, la Renaissance et son cortège de découvertes et de remises en cause de certaines pratiques médiévales ébranle la société féodale. L'époque moderne est marquée par l'affermissement du pouvoir de l'État central au détriment des pouvoirs locaux. Le roi domine désormais le seigneur. L'État moderne exprime l'aspiration à un pouvoir rationnel, organisé, dans un cadre géographique limité ; et il est moins tributaire d'une légitimation religieuse que ne l'étaient les monarchies chrétiennes médiévales, les monarchies du monde musulman ou même les empires chinois de la même période. Ce qui est essentiel c'est sa capacité à faire régner l'ordre sur son territoire, à garantir à ses ressortissants une sécurité minimale et à assurer sa souveraineté et sa puissance dans l'ordre international.

I- La noblesse et le Prince
II- Les différentes fonctions de la noblesse dans la société
III- La noblesse comme contre-poids au pouvoir royal

Extrait du document:

La noblesse permet d'équilibrer les pouvoirs à l'intérieur de l'état. Elle est indispensable au fonctionnement des structures du pouvoir d'un jeune état moderne. La structure de chaque état repose sur l'organisation sociale et la répartition des biens de la noblesse, ainsi que sur la capacité de celle-ci à relever de nouveaux défis sociopolitiques. L'état lui-même, est aussi un facteur d'évolution qui transforme, créé et parfois même détruit les noblesses. La nature des relations entre Etat et noblesse se définit en fonction des différents échelons séparant les simples membres du corpus politicum et le prince. Selon Anderson, « l'essor des ordres sociaux ne modifia pas les relations entre monarchie et noblesse de façon unilatérale. Ces institutions accrurent le contrôle collectif potentiel de la noblesse sur la monarchie ». En effet, la noblesse développe peu à peu une puissante conscience politique.

Commentaires