Le rôle des frontières en Europe médiane Dissertation by misslouise

Le rôle des frontières en Europe médiane
Dissertation qui analyse quel est le rôle des frontières des différents états dans l'Europe médiane, à quelle évolution elles participent et quelles en sont les fonctions.
№ 7209 | 2,160 mots | 0 sources | 2008
Publié le juil. 15, 2008 in Économie , Histoire , Sciences Politiques , Questions Européennes
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’Europe médiane regroupe sous cette dénomination un ensemble de sept pays, à savoir l’Allemagne, l’Autriche, la Hongrie, la Roumanie, la République Tchèque, la Slovaquie et la Pologne. En somme, un total de 144 millions d’habitants et de 1.2 millions de km². Cet ensemble fait donc cohabiter des pays extrêmement différents qui se délimitent les uns les autres par des frontières instituées. Ces frontières sont une délimitation arbitraire (d’après des traités) ou naturelle (selon le relief) de la souveraineté des pays. Elles sont reconnues politiquement et administrativement. Elles sont selon le cas une porte d’accès ou une barrière au monde extérieur.

I. Les marques persistantes du passé rendent difficile l’évolution du statut de la frontière
A) La domination soviétique et le modèle de la frontière fermée
B) Les difficultés de la transition du modèle soviétique au modèle oriental
C) Le changement de statut de la frontière : le modèle de la frontière ouverte

II. L’ouverture des frontières et le développement progressif de l’Europe médiane
A) L’entrée dans l’union européenne : la frontière comme soutien du développement
B) Le soutien de la coopération transnationale et transfrontalière
C) Des frontières internationales qui dynamisent un marché concurrentiel

III. Le révélateur d’une Europe de l’entre-deux
A) Un entre-deux frontalier : entre Est et Ouest, entre faiblesses et développement
B) L’ « entre-deux », une réalité interne due à des frontières non hermétiques

Extrait du document:

Le passé de l’Europe médiane s’ancre dans l’ancienne domination soviétique qui fixe le rôle de la frontière à celui d’une barrière, d’un barrage entre le monde occidental et le monde soviétique.
Dès la fin de la seconde guerre mondiale, la puissance qui tendait à s’affirmer se révèle et la domination, puis le combat des « deux grands », les Etats-Unis et l’URSS, s’installe dans l’atmosphère de la Guerre Froide. La séparation est-ouest est brutale, nette et définitive et le mur imaginaire entre les deux mondes se concrétise dès 1961 à Berlin puis sur toute la longueur de l’Europe avec le rideau de fer. Les pays, qui aujourd’hui se regroupent sous le nom d’Europe médiane, sont de 1945 à 1990 des démocraties populaires sous la coupe de Moscou et du pouvoir du parti communiste, le Komintern. Adoptant le régime soviétique et communiste, ces démocraties se replient sur elles-mêmes, en autarcie économique, barricadant leurs frontières. Ici, le statut de frontière, que ce soit entre les démocraties populaires et l’ « Ouest » ou à l’intérieur même de ces démocraties populaires, est à l’image du « rideau de fer » : fermeture totale et extrêmement contrôlée, vie économique qui se ferme aux flux extérieurs…
  • Dissertation se demandant comment les colonies subissent les conséquences des évolutions de l'Europe et dans quelle mesure on peut affirmer qu'elles sont les témoins de la puissance du pays qui les a colonisées.
    № 19442 | 2,045 mots | 0 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Travail de recherche analysant l'Europe sous différents modèles : humaniste, politique, juridique, géographique ou encore géopolitique.
    № 13578 | 1,920 mots | 8 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Etude de cas de l'entreprise "Nouvelles Frontières" portant sur la stratégie/management de cette industrie du « Tour Operating ».
    № 27648 | 6,500 mots | 20 sources | 2012 | FR | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires