Le rôle du chef de l'Etat (ambiguïté et difficulté de sa tâche) Dissertation by manonlf

Le rôle du chef de l'Etat (ambiguïté et difficulté de sa tâche)
Dissertation sur la fonction du chef de l'Etat dont le rôle est relativement ambigü concernant la répartition des pouvoirs entre Premier ministre et Chef de l'Etat.
№ 15294 | 2,555 mots | 0 sources | 2010
Publié le avr. 28, 2010 in Droit , Sciences Politiques
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Le président de la République n'est pas un partisan, il n'est pas chef de parti. Mais il ne peut pas rester non plus indifférent au sort de la France. Il est à la fois arbitre et responsable. Sa circonscription, c'est la France. Son rôle, c'est la défense des intérêts supérieurs de la nation ». Cette citation de V. Giscard d'Estaing, président de la République de 1974 à 1981, illustre bien la vision des différents chefs de l'Etat, mais aussi celle des pères fondateurs, de la Vème République, à savoir que le président de la République est l'homme fort de ce régime.

1. Le Président de la République, pas un simple garant de la Constitution, mais véritable moteur du régime de la Vème République
2. L'arbitrage, fonction essentielle du chef de l'Etat sous la Vème République

Extrait du document:

Le président de la République s'est rapidement imposé comme étant un chef, un capitaine des institutions. En plus d'être le garant de l'intégrité du territoire, il est un véritable acteur.
Chaque président de la République a adopté un « style » de présidence. Des le 1er chef de l'Etat de cette nouvelle Constitution, est apparu un chef de l'Etat ayant l'ascendant sur l'autre tête de l'exécutif. De Gaulle a, notamment, eu l'ascendant sur ces 2 premiers 1er ministre, à savoir, M. Debré et G. Pompidou, de plus il se réservait le domaine de l'affaire algérienne.

Commentaires