Le roman « Pierre et Jean », de Maupassant Dissertation

Le roman « Pierre et Jean », de Maupassant
Dissertation se demandant si le roman "Pierre et Jean" de Maupassant peut être qualifié de naturaliste.
№ 23524 | 3,930 mots | 0 sources | 2011
Publié le mars 31, 2011 in Littérature
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

C'est auprès d'un grand réaliste, Flaubert que Maupassant passa la plus grande partie de son apprentissage littéraire. Mais l'auteur de Madame Bovary initia son jeune disciple dans le cercle des écrivains naturalises de Médan dont Zola était le chef de file. C'est ainsi que plusieurs années plus tard, Maupassant, homme pessimiste et indépendant, écrit Pierre et Jean, une œuvre littéraire qui parut en 1888 précédée d'un essai intitulé « Le Roman » où il expose sa propre vision du naturalisme. Nous pouvons donc nous demander si ce roman est écrit sous l'égérie de Zola. Mais Maupassant homme arrogant et indépendant à la personnalité complexe écrivit son roman en suivant sa propre théorie issue du naturalisme mais divergeant sur certain point et aboutissant sur une notion ambigüe : le réalisme.

I. Une œuvre littéraire faisant fit du roman idéaliste pour s'attacher à une application modérée du roman naturaliste
II. L'usage d'un genre littéraire inédit : voulant s'émanciper de règles littéraires contraignantes

Extrait du document:

En effet dans « Le Roman » l'auteur critique ouvertement tout élément théorique qui ne fait que restreindre les possibilités de l'écrivain. Il préconise donc des mouvements littéraires ou règles, articles, théorie et définition sont bannis afin que les artistes puissent s'exprimer librement, développant leur originalité et leur vision personnelle de la littérature. Le réalisme ne peut donc être défini, puisque son initiateur refuse toute théorisation, ce qui rajoute à ce « style » littéraire une nouvelle dimension d'ambigüité.

Commentaires