Le temps est-il essentiellement destructeur ? Dissertation by Lana221

Le temps est-il essentiellement destructeur ?
Dissertation qui analyse si le temps représente un élément destructeur pour l’évolution de l’homme ou au contraire une force, permettant de donner du prix à son existence.
№ 7362 | 970 mots | 4 sources | 2008
Publié le juil. 22, 2008 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les hommes semblent s’être toujours attachés à vouloir conjurer ou annuler les effets d’un temps dont l’irréversibilité même suscite l’angoisse d’une fin prochaine.
Mais le temps doit-il être nécessairement vu comme la finitude de l’être humain ? Peut-on profiter de la vie en ne pensant jamais à la mort ? La perspective de la mort est-elle inévitable pour que l’homme prenne conscience de lui-même ?
De sorte que la question est de se demander si le temps est essentiellement destructeur. Empêche t-il l'individu d’avancer en ne lui présentant qu’une seule direction possible, celle qui le conduit inéluctablement de la naissance à la mort ? Ou bien le temps n’est-il pas une perspective permettant d’envisager l’avenir ?

Extrait du document:

Le mythe de la machine à remonter le temps de H.G Wells montre l’angoisse des hommes sur leur vie passée. En effet, vouloir maîtriser le temps pour pouvoir le changer relève bien d’un malaise sur les choix et les décisions prises par le passé. L’homme ne pouvant pas revenir en arrière veut essayer d’oublier son passé. Mais celui-ci détermine la perceptive du futur. Penons l’exemple d’un homme touché par un grave accident. Même s’il envisage de passer à autre chose, il sera obligé de faire en fonction de son passé. L’irréversibilité du temps est ici un frein ne permettant pas de rattraper un moment qui va déterminer notre vie future. Mais cela signifie t-il que le temps qui passe est forcément néfaste pour l’homme ?
  • Dissertation s'appuyant sur une réflexion de Descartes afin de déterminer si les sens de l'individu sont des sources fiables.
    № 28214 | 1,385 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation de psychologie sociale commentant la phrase suivante: "l'être humain est un être essentiellement social" écrite par Wallon en 1946. Quelles seraient les conséquences d'une absence de tout contact social pour l'homme ?
    № 12559 | 1,505 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation de philosophie qui invite à réfléchir sur le temps et sur son rôle.
    № 575 | 1,620 mots | 0 sources | 2006 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires