Le travail est-il nécessairement servitude ? Dissertation

Le travail est-il nécessairement servitude ?
Dissertation de philosophie qui s'interroge sur le but du travail : rend-il l'homme soumis ou l'aide-t-il à devenir libre ?
№ 10822 | 3,260 mots | 0 sources | 2009
Publié le avr. 27, 2009 in Philosophie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Nier l'existence du travail serait impossible, effectivement le travail est le quotidien de l'Homme. L'Homme est donc sans cesse productif d'un travail, qui peut être de nature différente. Le travail est l'activité par laquelle l'Homme transforme la nature. Plus particulièrement fondé sur l'échange des compétences et des ressources. La société notamment désigne le travail comme étant une activité rentable. Le travaille est donc rentable : l'Homme travaille t-il pour le plaisir ?

Extrait du document:

Le sujet proposé à l'étude s'intitule "Le travail est il nécessairement servitude ?"
Il nous invite donc à nous interroger sur le rapport entre le sujet et les autres dans le domaine du travail. Même si le travail est servitude, n'est il pas autre chose ? La servitude du latin «servitudo» signifie l'état de celui qui est esclave. La personne n'a donc pas d'indépendance, on lui supprime donc sa liberté qu'il possède. Est ce que l'Homme travaille pour les autres en étant contraint ou est ce qu'il travaille pour lui dans le but de lui procurer un plaisir quel qu'il soit. Quel est le but du travail de l'Homme, soumis ou libre ?

Commentaires