Le travail est-il une chance ou une aliénation ? Dissertation by Natsuki

Le travail est-il une chance ou une aliénation ?
Dissertation qui analyse ce que le travail peut apporter à l'homme et s'il lui est indispensable.
№ 8587 | 1,320 mots | 0 sources | 2008
Publié le oct. 31, 2008 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le travail est un ensemble d'activités humaines coordonnées en vue de produire quelque chose. Dans la société, le travail est un état pour lequel chaque personne est concernée. Mais il présente ses avantages comme ses inconvénients. Doit-on le considérer comme une chance ou une aliénation ? La chance serait plutôt un état favorable à l'homme, une opportunité bienfaitrice. A l'opposé, l'aliénation constitue un caractère assez négatif dans le sens où il désigne l'état de celui qui est soumis à la volonté d'un autre. Nous pourrions aussi dire que c'est le fait de céder ou de perdre un droit ou un bien naturel.

1. Le travail est une chance

2. Le travail conduit à l'asservissement de l'homme

Extrait du document:

Par plusieurs aspects du travail et par les multiples possibilités qu'il offre, nous pouvons considérer qu'il est une chance. Tout d'abord, il présente un intérêt non négligeable. Il a été « crée » afin de fournir à l'homme la possibilité de produire ce qui lui manquait, ce que la nature ne lui livrait pas. Le travail lui permet de combler une absence, parer à un manque. Cela lui sert à cultiver un supplément par rapport à ce qu'il possède de manière naturelle. Par exemple, par un temps estival, au lieu de compter sur une brise naturelle, l'homme produit des systèmes d'aération (ventilateur, air conditionné) afin de mieux supporter la chaleur.

Commentaires