Le travail n'est-il qu'une contrainte pour l'homme ? Dissertation by Shaevy

Le travail n'est-il qu'une contrainte pour l'homme ?
Dissertation se demandant si le travail est un besoin pour vivre ou pour survivre.
№ 30714 | 1,485 mots | 0 sources | 2000 | FR
Publié le mai 31, 2014 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les manifestations actuelles anti-chômage nous montrent sans cesse combien le travail est important, voire nécessaire. Chaque homme réclame son droit au travail, pour des raisons économiques et sociales. Pourtant, le travail est aussi souvent considéré comme un fardeau, une obligation. Au départ, l'obligation morale suppose un sujet libre, capable de choisir de faire ou non son devoir ; ce sera une décision libre. Le travail est un choix libre. Cependant, la question est : peut-il devenir une contrainte et annuler la liberté que l'on possédait à l'origine ?
Il existe un véritable paradoxe ici, car le travail, de par son rapport nécessaire pour vivre, semble vouer l'homme à la perte de sa liberté. Mais le travail peut aussi apporter une nouvelle liberté, celle de connaître de nouvelles choses, et en se soumettant au travail, l'homme trouve une occupation, ce qui peut devenir un élément libérateur. C'est pourquoi nous pouvons nous demander : le travail est-il seulement une contrainte ?

1- Le travail aliéné
2- Le travail peut être une liberté en lui-même
3- Les méthodes de travail

Extrait du document:

Le risque pour l'homme est de fuir le travail tout en le pratiquant. Dans les années 20, par exemple, le travail à la chaîne était extrêmement répandu. C'était un moyen de produire plus, et plus vite. Mais on a vite remarqué que les ouvriers s'automatisaient comme leur machine. Ils n'avaient plus à réfléchir, mais à répéter les mêmes mouvements sans arrêt. Ce travail n'est pas une liberté selon Marx. Ainsi l'homme se détruirait là où il devrait se réaliser. L'homme serait limité par la nécessité de travailler.

Commentaires