Le travail n'est-il que servitude ? Dissertation by cassandre

Le travail n'est-il que servitude ?
Dissertation philosophique sur les enjeux du rapport entre travail et liberté.
№ 14818 | 1,320 mots | 0 sources | 2009
Publié le avr. 13, 2010 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le travail, cette activité omniprésente dans la majeure partie de notre vie, a une étymologie pour ainsi dire très significative : il vient du latin « tripalium » signifiant « supplice ». Aujourd'hui pourtant, cette idée de torture originelle semble avoir perdu de sa force ; nous considérons certes le travail comme une obligation quotidienne de produire quelque chose, et il est nécessaire à la survie individuelle aussi bien qu'à la vie en société. Par le sens du mot « servitude » du latin « servus », l'esclave, nous permet de reformuler ainsi le sujet : sommes-nous entièrement soumis à cette contrainte spécifiquement humaine qu'est le travail ? Ou bien peut-on voir en lui autre chose que la dimension du supplice ?

Extrait du document:

Cependant, il serait pessimiste de s'en tenir à cette sombre image du travail. Nous pourrions en effet commencer par prendre le mot « travail » dans un sens différent de celui que nous venons d'exploiter : le travail comme recherche et accomplissement de soi.

Commentaires