Les communistes et la société libérale en Europe de 1919 à 1939 Dissertation by MonsieurH

Les communistes et la société libérale en Europe de 1919 à 1939
Dissertation qui analyse l'évolution du poids et des stratégies communistes dans l'entre-deux-guerre.
№ 13254 | 2,310 mots | 0 sources | 2008
Publié le déc. 25, 2009 in Histoire , Philosophie , Sciences Politiques
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Sur le plan idéologique, le communisme et le libéralisme politique sont deux modèles qui trouvent une grande partie de leurs racines dans l'héritage philosophique du XIXème siècle. Souvent imaginés l'un en opposition à l'autre, ces deux modèles trouvent chacun dans la première moitié du XXème siècle le moyen d'exister. Pour le communisme d'une part, la révolution bolchévik dans l'Empire russe en 1917, menée par Lénine, lance le processus d'un projet politique sans précédent. Animé à la fois par l'idéal marxiste d'une société sans classe mais également par un comportement d'une certaine façon impérialiste, le projet russe d'une Union des République Socialistes Soviétiques va marquer durablement l'Europe et le monde de par son écho.

Extrait du document:

L'exemple anglais a ceci de notable qu'il se détache clairement de l'influence russe (le Labour refuse d'appartenir à l'IC et va finalement dériver vers le travaillisme réformiste). Dans la même optique, l'on pense également aux nations d'Europe centrale, qui dans les années 30 sont tiraillés entre les hypothèses communistes, fascistes et libérales. Ainsi, c'est par réaction au communisme que la Hongrie cède au fascisme. De même on peut noter l'initiative originale des communistes tchèques et autrichiens, nettement moins soumis à la pression russe. Chez les uns (Tchécoslovaquie), l'on qui recherchent une « voie tchèque » en opposition avec le modèle soviétique ; chez les autres (Autriche), les intellectuels puisent chez Freud pour inventer l'austro-marxisme et le freudo-marxisme – et font de « Vienne l'impériale », « Vienne la rouge ».

Commentaires