Les conditions « naturelles » font-elles de la France un « bon pays » ? Dissertation by Bergotte

Les conditions « naturelles » font-elles de la France un « bon pays » ?
Dissertation visant à déterminer si la France est de nature un pays avantagé par ses conditions naturelles.
№ 15862 | 1,900 mots | 0 sources | 2010
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Par ses plus de 551 000 Km² qui en font le territoire le plus vaste de l'Union européenne, par ses ouvertures sur quatre mers différentes et par la diversité de sa topographie, la France apparaît comme un ensemble unifié par l'histoire et propice à un développement de « bon pays ». Car, loin de tout déterminisme qui viserait à prouver qu'il ne pouvait en être autrement du développement de la France comme « bon pays » eu égard aux conditions naturelles, force est de constater que la main de l'homme a su tirer profit de dispositions naturelles avantageuses. Mais de quelle nature sont-elles ? Qu'est-ce qui fait concrètement de la France « un bon pays », avec ses atouts et ses intérêts ? Ces conditions naturelles, si elles sont données, doivent-elles être considérée comme acquises une fois pour toutes et ne nécessitent-elles pas, à certains égards, une exploitation raisonnée voire parfois jusqu'à une protection ?

Extrait du document:

Sur le plan topographique et géomorphologique, le territoire français témoigne d'une dichotomie nette entre une France dite « hercynienne » et une France dite « pyrénéo-alpine ». Topographiquement, une ligne de séparation pourrait courir de Bayonne à Sedan tandis que géomorphologiquement, elle se situerait du piémont pyrénéen au massif vosgien en passant par la partie sud-orientale du Massif central.

Commentaires