Les conflits sociaux sous la République romaine Dissertation by galiane

Les conflits sociaux sous la République romaine
Dissertation qui analyse comment les conflits sociaux ont des conséquences sur le système politique de Rome.
№ 6996 | 1,075 mots | 0 sources | 2008
Publié le juil. 02, 2008 in Histoire , Droit , Questions Sociales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La République romaine est née, selon les historiens, d’une division entre les membres de la famille royale. Le roi Etrusque, Porsenna, en profite pour déclarer la guerre à Rome et finit par s’imposer. Il instaure ainsi la République romaine en 509 avant JC.
Avec elle, les premiers conflits sociaux apparaissent. Ils ont permis de démocratiser le système politique romain et de laïciser la société. Les relations internes entre patriciens et plébéiens, entre autres, vont permettre à Rome d’avoir une politique ouverte sur l’extérieur, l’intérieur étant pacifié.

1. Les conflits entre citoyens et non-citoyens

2. Les conflits entre patriciens et plébéiens

3. Les inégalités sociales face au système politique romain

Extrait du document:

Les citoyens romains doivent être nés de père citoyen et de mère fille de citoyen. Ils ont différents droits politiques et civils. Tout d’abord, les droits politiques : le ius suffragii c’est-à-dire le droit de voter et de se faire élire, le ius honorum ou le droit de se présenter à une magistrature, et enfin le ius sacrotum, le droit d’être prêtre. Viennent ensuite les droits civils : le commercium, le droit d’être aider par l’Etat pour les affaires privées (d’héritage…) ; le conubium ; le ius legis actionis c’est-à-dire le droit de porter des affaires judiciaires au tribunal ; et le provocatio ad populum qui correspond à un appel au peuple(conseil) pour des affaires judiciaires. Mais les citoyens romains ont aussi des devoirs qui sont au nombre de trois : le census ou le recensement, payer l’impôt (tributum) et faire son service militaire.

Commentaires