Les crises économiques dans les grands pays capitalistes depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale Dissertation

Les crises économiques dans les grands pays capitalistes depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale
Dissertation s'interrogeant sur l'évolution des crises économiques dans les grands pays capitalistes de la Deuxième Guerre mondiale à aujourd'hui.
№ 25571 | 2,145 mots | 0 sources | 2011 | FR
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Depuis la « grande dépression » de 1929, on définit la crise comme le moment de retournement de la conjoncture, de l'expansion à la dépression (phase de « crise », au sens étendu du terme). Mais tous les phénomènes appelés crises depuis la fin de la seconde guerre mondiale ne correspondent pas à cette définition. Dans les années 1970 par exemple, les principaux pays capitalistes (États-Unis et Canada, Japon, grands pays d'Europe Occidentale) ont connu une période de faible croissance (et non de « croissance négative ») associée à une forte inflation (et non à une diminution cumulative du niveau général des prix). La définition de ce terme est donc problématique. On peut même se demander si l'évolution des origines, des manifestations, de la durée et des remèdes apportés aux phénomènes ainsi qualifiés ne sont pas de nature à remettre en cause le concept de crise forgé à partir de la dépression d'avant-guerre.

I. Jusqu'aux années 1970 : la fin des crises économiques ?
II. Années 1970 : crise conjoncturelle ou crise du capitalisme ?
III. Depuis les années 1980 : le retour des crises financières

Extrait du document:

Il ne faut cependant céder à l'illusion rétrospective qui ferait croire à un âge d'or perdu. Les crises économiques ne sont pas absentes de ces décennies d'expansion. La guerre de Corée provoque deux courtes récessions aux États-Unis (en 1949 et 1953) ; le retour des pieds-noirs d'Algérie (1962) puis les accords de Grenelle (1968) attisent les tendances inflationnistes de l'économie française et limitent la croissance réelle. Les chocs existent, mais ils sont perçus comme exogènes.

Commentaires