Les députés des Etats généraux en Mai 1789 sont-ils révolutionnaires ? Dissertation by marlene07

Les députés des Etats généraux en Mai 1789 sont-ils révolutionnaires ?
Dissertation qui apporte des éléments de réponse à la question : "peut-on dire que les députés des états généraux avaient prévu la fin de la monarchie absolue avec l'intention de faire une Révolution ?"
№ 14641 | 1,570 mots | 0 sources | 2010
Publié le avr. 07, 2010 in Histoire , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le 5 Mai 1789, les députés siègent aux Etats généraux que le roi a convoqués. Cette réunion est considérée par le roi comme un dernier recours après les multiples oppositions des parlementaires auxquels il a du faire face tout au long du XVIIIème siècle. Par cette réunion il souhaite régler la crise financière qui touche le royaume et notamment en faisant passer une réforme de l'impôt qu'il n'a pu mettre en place avant. Mais les différents députés présents, qui ont été élus selon leur ordre arrivent à cette réunion avec leur expérience, leurs avoir faire, qui est d'ailleurs limité en ce qui concerne le domaine politique, et ils voient dans cette réunion l'occasion de réformer autre chose que le domaine économique et financier.

1. Les députés des états généraux sont des hommes de leur temps
2. Un certain attachement à la monarchie et au roi
3. Mais tout de même un besoin de changements

Extrait du document:

Les députés convoqués à la réunion des états généraux le 5 Mai 1789 arrivent avec leur expérience, leurs idées qu'ils ont développé tout au long du XVIIIème siècle.
La majorité des députés sont nés dans les années 1750, ils sont en général issus de la même génération. La Fayette est née en 1756, Robespierre en 1758 par exemple. Ils ont vécu dans le même temps, ont vécu les mêmes événements. Certains de ces députés étaient des membres des parlements, certains ont participé à la rédaction de l'encyclopédie, Condorcet par exemple.

Commentaires