Les effets de la mondialisation pour les économies et les sociétés contemporaines Dissertation by coco

Les effets de la mondialisation pour les économies et les sociétés contemporaines
Dissertation qui analyse les faits, l'ampleur et les effets positifs ou négatifs de la mondialisation, des années 70 à aujourd'hui.
№ 11200 | 2,100 mots | 0 sources | 2009
Publié le mai 25, 2009 in Économie , Relations Internationales
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La mondialisation telle qu'on la ressent aujourd'hui est un phénomène qui se met réellement en marche dans les années 70's, 80's : une globalisation libérale, financière et dérégulée, qui transforme un système international en un système mondial. Le monde connaît une mobilité des hommes, des marchandises, des capitaux et des informations sans précédent, de plus en plus rapide. En terme économique, elle consiste en la convergence des marchés pour les produits des firmes multinationales en plein essor, implantées dans les trois pôles mondiaux de la Triade, et se développe dès la fin de la Guerre Froide et de la chute de l'URSS en 1991, alors que le monde prend une direction libérale, une logique de marchée mondial soutenue par la baisse du coût des transports et les progrès dans ce domaine.
Dans un premier temps, cette étude montre l'ampleur de la mondialisation, afin de justifier ses effets et le changement du monde dont elle est responsable. Puis elle souligne ses conséquences directes et ses effets signifiants sur les sociétés et les économies. Enfin, elle analyse les réactions économiques et humaines à ces changements, pour en déterminer les limites et les solutions alors envisagées.

Extrait du document:

Actuellement, l'ampleur de la mondialisation est telle que le visage du monde change radicalement et très rapidement. En effet, économiquement parlant, on assiste à l'essor spectaculaire des Firmes Multi ou Transnationales, les premiers acteurs de la mondialisation économique. Cette mondialisation, combinée aux flux de capitaux se mesure par l'ensemble des investissements, des placements effectués par des résidents à l'étranger ou par des non résidents dans le pays domestique. Une firme transnationale, dont l'idéal est la World Company (firme entièrement mondialisée, sans les ancrages nationaux ou bi-nationaux actuels) doit être implantée de façon conséquente à l'étranger, compter un bon pourcentage de salariés étrangers et réaliser une part signifiante de son chiffre d'affaire hors de son sol d'origine.

Commentaires