Les enfants dans les "Planches courbes" d'Yves Bonnefoy Dissertation

Les enfants dans les "Planches courbes" d'Yves Bonnefoy
Dissertation se demandant quelle est l'importance du statut de l'enfant dans les sections au programme des "Planches courbes" d'Yves Bonnefoy.
№ 21012 | 1,475 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le nov. 10, 2010 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans les sections extraites des Planches courbes au programme, on sait que la présence de l'enfant constitue un leitmotiv essentiel. L'enfant désigne souvent le Je du poète (dont on ne parvient pas toujours à faire la séparation avec le Je adulte) mais c'est aussi une figure universelle ou symbolique comme dans la section intitulée « Les planches courbes ». On remarquera que le motif de l'enfant traduit d'abord une confiance, mais aussi, et de façon paradoxale, il incarne l'inquiétude de l'être au monde.

I- L'enfant dans le monde
II- Les présences absentes
III- La maison natale

Extrait du document:

Bien qu'Yves Bonnefoy efface tout ce qui serait trop personnel de sa propre vie (car il faut que l'expérience du Je s'ouvre à l'universel) on peut reconnaître, dans ses poèmes, de discrètes allusions aux présences avec lesquelles il a vécu. Sa mère est souvent évoquée dans le retrait: « et je me tourne encore/ Vers celle qui rêva à côté de moi/ Dans la maison perdue » (p. 94).

Commentaires