Les enjeux du commerce international Dissertation by Patragorn13

Les enjeux du commerce international
Dissertation qui analyse quels sont les intérêts et limites du commerce international.
№ 7556 | 1,550 mots | 0 sources | 2008
Publié le juil. 30, 2008 in Commerce , Économie , Relations Internationales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La participation au commerce international est donc un facteur de plus en plus important de croissance du fait de ses impacts positifs sur l’offre et la demande nationale dynamisant l’investissement, l’innovation et la satisfaction des consommateurs. Cependant, cette participation admet certaines limites étant donné l’existence d’une répartition inégale des gains issus du Commerce International entre les états participants ainsi qu’une interdépendance accrue entre les nations.

I) La participation au commerce international est un facteur de croissance
A) Les impacts positifs du libre échange sur l’offre et la demande nationale
B) Des répartitions inégales des gains issus du CI et une interdépendance accrue entre les nations

II) Mais la croissance des pays est fragilisée par les contraintes issues d’une interdépendance économique croissante entre pays
A) Emploi et spécialisations sectorielles : des pertes induites par la participation au CI
B) La montée des tensions protectionnistes actuelles nécessite un renforcement de la coopération mondiale

Extrait du document:

L’ouverture au commerce extérieur stimule l’investissement de part la dynamique des exportations et le multiplicateur keynésien du commerce extérieur. La participation d’un pays au commerce international stimule sa croissance par son impact sur l’investissement. La demande étrangère qui s’adresse aux entreprises nationale conduit ces dernières à réaliser des investissement supplémentaires. Dans un schéma keynésien, ces investissements permettent une hausse k fois proportionnelle de la production nationale et donc de la croissance ce qui est source de création d’emploi. On peut également ajouter que l’impact en terme de croissance dépendra de la valeur de la propension marginale à importer, celle-ci réduisant la valeur du multiplicateur keynésien.

Commentaires