Les Etats généraux : des représentants Dissertation by camille44

Les Etats généraux : des représentants
Dissertation visant à déterminer si l'assemblée des Etats généraux représente véritablement la société.
№ 15267 | 2,195 mots | 0 sources | 2010
Publié le avr. 28, 2010 in Histoire
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les Etats généraux de la nation sont une assemblée que le roi convoque pour lui demander aide et conseil. Les Etats généraux sont divisés en trois ordres : le clergé, la noblesse et le commun état (l'expression tiers état ne date que de la fin du XVe siècle). Ils sont convoqués par le roi pour que celui-ci connaisse l'opinion de la population. Ils sont donc censés représenter le peuple. Cette notion de représentation signifie, dès le XIVe siècle, le fait d'agir au nom ou à la place de quelqu'un. On parle de représentation politique c'est-à-dire une représentation de la société organisée. Enfin, on se limitera à la période de l'ancien régime (du XIIIe au XVIIIe siècle), d'où l'appellation d' « ancienne France » qui marque la rupture avec la France de l'après révolution en 1789.


I) Une assemblée représentative d'une minorité au service de l'ensemble de la société
II) Un rôle de représentant national limité par certains facteurs

Extrait du document:

Théoriquement, ils sont dotés d'attributions Constitutionnelles. Cependant, leurs interventions sont rares. On peut retenir leur intervention lorsque Jean Le Bon conclut, prisonnier en Angleterre, conclut un projet qui faisait abandon en toute souveraineté de près de la moitié de la France occidentale. Les Etats généraux rejetèrent alors le traité.

Commentaires