Les Etats-Unis depuis 1880 : entre puissance et dépendance Dissertation by Dfantino

Les Etats-Unis depuis 1880 : entre puissance et dépendance
Dissertation qui pose la question de savoir si l’indépendance est une condition nécessaire, voire suffisante, à la puissance indéniable des Etats-Unis.
№ 2638 | 1,735 mots | 2 sources | 2000
Publié le janv. 16, 2008 in Économie , Géographie , Histoire
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Depuis leur indépendance politique, les Etats-Unis ont progressivement fondé leur puissance sur leur indépendance économique, technique, financière et diplomatique. Pourtant, les Etats-Unis, qui sont aujourd’hui la seule hyper-puissance mondiale, apparaissent de plus en plus dépendants vis-à-vis de l’extérieur.
Cette étude montre tout d'abord que les héritages de la puissance américaine sont fondés sur son indépendance; puis qu’à partir de 1945, la première puissance mondiale se rallie au monde pour assurer celle-ci. Enfin, depuis les années 70, la dépendance des Etats-Unis va grandissant.

Extrait du document:

Entre 1880 et 1945, les Etats-Unis passent d’une puissance économique à la première puissance mondiale : les héritages de la puissance sont fondés sur l’indépendance.
La puissance est avant tout démographique et territoriale. En effet, le fort accroissement naturel qui amène les Etats-Unis au quatrième rang mondial en 1945 avec 200 millions d’habitants leur permet de se défaire de la dépendance de l’immigration européenne, en promulguant des quotas dans les années 20. De plus, le territoire national, grâce à son relief méridien et ses climats variés, regorge de ressources minières et énergétiques et bénéficie d’un fort potentiel agricole. Ainsi, cet Etat Continent assure son approvisionnement alimentaire mais également ses propres matières premières, ce qui lui permet de limiter les importations de produits bruts.
La puissance est surtout liée à une économie repliée sur elle-même. Des méthodes made in USA, telles que le management, le taylorisme, le fordisme, ainsi que le progrès technique ou la mécanisation, assurent des rendements industriels élevés et une productivité agricole forte.

Commentaires