Les facteurs économiques à l'origine de la croissance des Trente Glorieuses Dissertation by docavolonté

Les facteurs économiques à l'origine de la croissance des Trente Glorieuses
Dissertation se demandant si le développement économique qui est constaté au cours des Trente Glorieuses ne s'explique pas par une mode de régulation particulier et original.
№ 25820 | 1,190 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le août 07, 2011 in Économie , Histoire
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

De 1950 à 1973, la croissance annuelle des pays développés à économies de marché se situait autour des 4%. Ces économies réalisaient en 23 ans ce qu'il était possible en 90 ans avant la seconde guerre mondiale. Un tel phénomène mérite que l'on s'y arrête plus précisément. Il serait tout d'abord opportun de s'intéresser à la période des Trente Glorieuses. Cette période est marquée par une croissance de grande ampleur mais le principal élément de cette période reste sans aucun doute la croissance régulière et équilibrée. Cependant, si l'on cherche à mieux caractériser cette évolution, d'autres facettes peuvent être mises en évidence. Cette période exceptionnelle possède néanmoins un caractère structurel au regard de sa durée mais aussi des éléments inhérents à la conjoncture, dans la mesure où les performances économiques semblent s'auto entretenir.

1. Le développement économique favorisé par des structures économiques
2. Une croissance autoentretenue par un mode de régulation très efficace

Extrait du document:

La croissance des Trente Glorieuses, pour qu'elle puisse se poursuivre sur des bases aussi fortes et surtout pour qu'elle fonctionne sur autant d'années, n'a pu que fonctionner que sur des bases endogènes. Effectivement, le processus historique en œuvre repose sur des gains de productivité perpétuellement renouvelés. Ainsi, les économistes et statisticiens de l'époque abandonnent la vision de la croissance purement exogène d'un auteur tel que Solow pour mentionner le rôle joué par le progrès technique. C'est le cas des études menées par Denison mais aussi des travaux de Carré-Dubois-Malinvaud. Il est nécessaire, à partir de là, de souligner le rôle clé joué par l'investissement dans la diffusion du progrès technique. Aussi, les gains de productivité énormes enregistrés ont été permis par des investissements directs américains.

Commentaires